Prix suisses de théâtre

Vania Luraschi

Prix suisse de théâtre 2019

Vania Luraschi

Une pionnière du théâtre tessinoise

Vania Luraschi, née à Lugano en 1948, a étudié la pédagogie sociale à Lausanne et, entre 1978 et 1982, le théâtre, à l’Université de Paris VIII Vincennes. En 1975, elle est cofondatrice du Teatro Panzinis Zirkus (qui deviendra en 1984 le Teatro Panzinis, puis en 1986 le Teatro Pan), un collectif luganais qui se décrit comme une « Cooperativa di animazione culturale » et dont les représentations et les ateliers de médiation théâtrale s’adressent aussi bien à un jeune public qu’aux adultes. Ce collectif a permis à Vania Luraschi de devenir une pionnière du théâtre libre et du théâtre jeune public en Suisse italienne. En fondant le Festival Internazionale del Teatro (FIT) en 1977, Vania Luraschi a ouvert le Tessin au théâtre contemporain international. Depuis lors, le FIT accueille chaque année à Lugano des productions théâtrales et chorégraphiques suisses et internationales. Vania Luraschi a également participé à la fondation en 1987 de l’organisation tessinoise TASI (Théâtres Associés de la Scène Indépendante). En 1993, elle a reçu le prix ASTEJ pour récompenser son soutien au théâtre pour l’enfance et la jeunesse en Suisse.

Les premières pièces mises en scène par le Teatro Pan étaient des œuvres de Bertolt Brecht, parmi lesquelles figuraient « Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny », dans laquelle le collectif a notamment utilisé des marionnettes. Vania Luraschi a elle-même joué dans les premières pièces, avant de solliciter des metteurs en scène, des comédiens et des auteurs de tous horizons. Le collectif aborde des thèmes qui parlent aux jeunes, tels que le racisme, la solidarité ou encore le respect de l’environnement. Le Teatro Pan s’est également produit à l’étranger, notamment en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Russie et en Amérique du Sud. Il donne plusieurs spectacles par saison, dont certains peuvent être joués en plusieurs langues. Durant ses nombreuses années d’activité, Vania Luraschi a, avec le Teatro Pan et grâce à sa passion et à son assiduité, influencé plusieurs générations d’artistes tessinois et œuvré pour la promotion du théâtre pour l’enfance et la jeunesse. Elle a fondé en 2008 « Il Maggiolino », un festival dédié au très jeune public, qui s’adresse aux enfants d’âge préscolaire.

« Il n’est pas au Tessin un spectateur, un artiste, une personne de la profession, qui n’ait dit, au moins une fois dans sa vie, « merci Vania ! ». Appartenant à une génération pour laquelle l’engagement social et politique est un choix de vie, Vania Luraschi a toujours compris le théâtre comme une expression privilégiée de son engagement. Avec Teatro Pan, elle a créé le point de référence du jeune théâtre de Suisse italienne. Avec le Festival international de théâtre, elle a répondu au besoin d’ouverture exprimé par les artistes et le public tessinois. Vania Luraschi a toujours placé l’idéal qui sous-tend ses choix avant toute autre considération personnelle, compensant par sa générosité la fragilité structurelle dans laquelle elle a souvent travaillé. Merci Vania ! »

Gianfranco Helbling, président du jury

www.teatro-pan.ch
retour au sommaire