Prix suisses de théâtre

Gabi Bernetta

Prix suisse du théâtre 2019

2b company – François Gremaud

Un théâtre drôle et ludique

Né à Berne en 1975, François Gremaud a grandi à Fribourg et a étudié à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne (ECAL), avant de suivre une formation de metteur en scène à l’Institut national supérieur des arts du spectacle et des techniques de diffusion (INSAS), à Bruxelles. Après avoir obtenu son diplôme en 2002, il travaille en tant que comédien et en tant qu’assistant de mise en scène sous la direction de Philippe Adrien, Nicolas Rossier, Geneviève Pasquier, Gisèle Sallin et Sylviane Tille. En 2005, il fonde la 2b company, administrée depuis 2006 par Michaël Monney. Il créé en 2009 dans le cadre du festival lausannois Les Urbaines le spectacle « KKQQ », qui marque le début de sa collaboration avec Tiphanie Bovay-Klameth et Michèle Gurtner. Entre 2009 et aujord’hui, le collectif Gremaud/Gurtner/Bovay signe notamment les spectacles « Récital » et « Western dramedies » et le film « Vernissage ». Le spectacle « Phèdre » (2017), inspiré de la tragédie de Jean Racine et interprété par Romain Daroles, vaut à François Gremaud une invitation à la Rencontre du théâtre suisse 2019. François Gremaud donne régulièrement des cours à la Haute école des arts de la scène La Manufacture, à Lausanne.

La première œuvre de François Gremaud, « My Way » (2006), qui a reçu un accueil enthousiaste de la critique et du public et qui intègre un interprète en langue des signes, témoignait déjà de l’intérêt marqué de l’artiste pour le mélange des genres, des idées et des publics. En 2011, « Re » obtient le premier Label+ romand arts de la scène.. Invité à la première Sélection suisse en Avignon en 2016, « Conférence de choses » (2013) est un monologue encyclopédique développé avec Pierre Mifsud qui navigue entre des thèmes très différents, de Descartes à Haribo, et qui peut durer entre 45 minutes et huit heures. Parallèlement à ses activités au sein de la 2b company, François Gremaud participe à des projets plus variés les uns que les autres, par exemple la mise en scène de « Comme un vertige » (2011), une production de la Comédie de Genève avec Yvette Théraulaz, lauréate de l’Anneau Hans Reinhart 2013. En 2014 et 2015, le collectif Schick/Gremaud/Pavillon développe « X minutes », un spectacle qui se prolonge de cinq minutes après chaque changement du lieu de représentation. En parallèle à son activité théâtrale, François Gremaud compose des chansons minimalistes ou festives (depuis 2008, il sort chaque année une chanson de Noël sous le label Gremo & Mirou) et publie des livres. Il a notamment co-écrit avec Martin Schick « This Book is Great » à l’occasion du 30e anniversaire du festival Belluard.

« Derrière la majestueuse simplicité du travail de François Gremaud se révèle toute l’histoire du théâtre et c’est ce qui me plait dans cet art d’offrir et de se laisser surprendre. Cet art de transmettre, de décaler subrepticement, ou par clichés, les images, les mots et les sons. Avec des thèmes communs, des situations quotidiennes ou des textes classiques, l’apparente mine ingénue de ses spectacles se mue en vraies questions existentielles, drôles ou dramatiques. François Gremaud nous invite dans son univers ludique, encyclopédique pour parler aussi de la densité du monde. »

Thierry Luisier, membre du jury

www.2bcompany.ch
retour au sommaire